Histoire de la Folie

Publié le 24 Février 2017

 

"Une rencontre a certainement influencée mes orientations intellectuelles, c’est celle avec Bernard Condominas dans les années 1960, quand nous nous sommes retrouvés sur les mêmes bancs du collège, en seconde, aux Cours Lafontaine (aujourd’hui disparus) à Paris. Notre passion commune pour Pierre Theilhard de Chardin, et un intérêt commun pour la philosophie et la psychanalyse, nous fit passer plusieurs années à partager une amitié et des intérêts communs. Très rapidement se dégagea chez moi une curiosité particulière pour la magie et l’occultisme dans ce qu’ils avaient de marginal et d’interdit. Parallèlement le choix d’une pratique professionnelle m’orienta vers la psychanalyse et plus particulièrement vers les théories lacaniennes. Pourtant ces recherches ne m’apparurent pas comme suffisantes et mon attention se porta vers l’histoire de la médecine et l’histoire de la sorcellerie. Pourquoi, dès lors, associe-je ces deux disciplines ? Je n’aurais su répondre à l’époque qu’écouter son inconscient était primordial. Je restais plusieurs années concentré sur mes lectures abondantes et quotidiennes… Puis en 1981 je proposais aux Editions Jeanne Laffitte, sises à Marseille, spécialisées dans les reprints, la création de deux collections conjointes de rééditions : « Psychiatrie clinique » et « Sorcelleries ».

Je proposais donc, à tout hasard, plusieurs titres et à ma grande surprise, Jeanne Laffitte fut tout de suite enthousiaste. Bien à l’écoute de mon souhait de « conjuguer » les sorties dans les deux domaines définis. Nous retentâmes quelques titres. Les deux premiers parurent en 1982. (Pour les détails voir notre rubrique reprints). C’est à cette époque que débute mon implication pour l’histoire de la psychiatrie et de la psychanalyse. Mes lectures précédentes ayant mis en lumière que c’est à travers l’épistémologie croisée que je pouvais parvenir, non pas à des réponses, mais à des questions pertinentes."

 

Michel Collée

Rédigé par Michel COLLEE

Publié dans #Folie et psychanalyse

Repost 0
Commenter cet article